PS5 contre Xbox Series X: que la meilleure gagne! | Pèse sur start
/news

PS5 contre Xbox Series X: que la meilleure gagne!

Maxime Johnson compare les deux consoles de l'heure pour savoir laquelle est la meilleure

Image principale de l'article PS5 contre Xbox Series X: que la meilleure gagne!
Photo: Maxime Johnson

Après plusieurs mois d’attente, les consoles de nouvelle génération arrivent enfin, juste à temps pour la période des Fêtes. Laquelle est la meilleure? Après plusieurs semaines avec la PS5 et la Xbox Series X, force est de constater que les deux ont leurs forces respectives. Les voici.

• À lire aussi: Essai Xbox Series X: l’excellente console dont vous n’avez peut-être pas besoin tout de suite

• À lire aussi: Critique PS5: c’est la manette DualSense qui vole le show

• À lire aussi: Comment choisir un téléviseur pour votre nouvelle console PS5 ou Xbox Series X/S

  

Design: gros et très gros      

Alors qu’il s’agit habituellement d’un détail plutôt mineur pour les consoles de jeux vidéo, le design est cette année l’un des éléments différenciateurs importants entre les offres de Microsoft et de Sony. 

D’un côté, Microsoft propose un appareil quand même gros, au design sobre, qui s’installe facilement autant à la verticale qu’à l’horizontale. On place la console dans son meuble télé, et on l’oublie. 

À l’inverse, la console de Sony offre une allure plutôt unique (qui ressemble en fait à certains gratte-ciel) et un format géant. La PS5 n’est pas seulement grosse. Elle est très grosse, au point où sa taille sera probablement problématique pour plusieurs. 

Gagnante: Xbox Series X

Performances : deux pas de géant      

Le lancer des rayons permet de voir les reflets de la ville dans l’eau au sol dans le jeu Watch Dogs : Legions d’Ubisoft (offert sur PS5 et Xbox Series X).

Capture d'écran: Maxime Johnson

Le lancer des rayons permet de voir les reflets de la ville dans l’eau au sol dans le jeu Watch Dogs : Legions d’Ubisoft (offert sur PS5 et Xbox Series X).

Tant la PS5 que la Xbox Series X font des pas de géant par rapport à la dernière génération, surtout si on les compare aux PS4 et Xbox One originales, et non aux PS4 Pro et Xbox One X lancées quelques années plus tard. 

D’un côté comme de l’autre, les temps de chargement ont fondu grâce aux disques SSD sur lesquels sont stockés les jeux. Le lancer de rayons (ray tracing, en anglais) améliore considérablement la qualité visuelle des rendus dans les quelques jeux qui en profitent pour le moment (la technologie se démarque notamment dans Watch Dogs: Legion d’Ubisoft), et les consoles affichent les jeux avec une meilleure résolution qu’auparavant (généralement 4K) et un taux de rafraîchissement amélioré (généralement 60 images par seconde pour les titres optimisés).

Quand on l'analyse de plus près, la Xbox Series X est toutefois légèrement plus robuste. Ses cœurs graphiques sont par exemple environ 20% plus puissants que ceux de la PS5. Et si le stockage de la PS5 offre quelques avantages en théorie, en pratique, dans nos tests, les jeux se chargent légèrement plus rapidement sur la Xbox Series X. La console de Microsoft a aussi plus d’espace accessible que celle de Sony (802 Go contre 667 Go). 

Notons que la capacité de la Xbox Series X peut être augmentée avec une carte d’extension (de Seagate, vendue 299$) offrant les mêmes avantages que l’espace de stockage interne, une fonctionnalité qui devrait être éventuellement offerte avec la PS5, mais pas pour l’instant. 

Le stockage de la Xbox Series X offre aussi quelques autres avantages logiciels, comme la fonctionnalité Quick Resume, qui permet de sauvegarder un jeu en mémoire afin de passer rapidement d’un titre à l’autre, sans devoir relancer les logiciels à chaque fois. Dans nos tests, la fonctionnalité manquait de finition, mais laissait quand même présager de belles choses pour l’avenir. 

Les avantages de la Xbox Series X pour les performances ne changent pas particulièrement la donne, et ce n’est pas encore clair encore à quel point les développeurs pourront tirer profit de la puissance accrue. Mais il n’en demeure pas moins que la console de Microsoft est plus puissante que sa principale concurrente. 

Gagnante: Xbox Series X 

Manette: deux stratégies opposées     

Les manettes des Xbox Series X et PS5.

Photo : Maxime Johnson

Les manettes des Xbox Series X et PS5.

Les deux géants ont opté pour des stratégies opposées pour leurs manettes. 

Microsoft a pris l’excellente manette de la Xbox One et ne l’a presque pas modifiée. Son ergonomie exceptionnelle et ses deux ajouts principaux – un bouton pour faciliter la capture d’écran et un meilleur temps de latence – sont appréciés, mais l’expérience est dans l’ensemble la même que celle de la dernière génération. Autre avantage : nos manettes Xbox One peuvent aussi être utilisées avec la Xbox Series X, ce qui n’est pas le cas avec les manettes PS4 sur la PS5. 

Sony a pour sa part conçu une véritable manette de nouvelle génération, qui multiplie les fonctionnalités originales. La principale est le nouveau mécanisme de rétroaction amélioré, qui fait vibrer la DualSense avec précision pour rendre les jeux encore plus immersifs. La présence d’un micro (et son bouton dédié qui permet de le désactiver facilement) et les gâchettes dont la résistance peut être ajustée par les développeurs sont aussi des ajouts franchement intéressants. 

La DualSense aurait pu être un gadget. Ce n’est pas le cas. La manette améliore notre expérience de jeu et nous donne vraiment l’impression de jouer avec une console de nouvelle génération.  

Gagnante: PS5 

Audio 3D : l’arme secrète des nouvelles consoles      

N’importe quels écouteurs peuvent être utilisé pour profiter de l’audio 3D sur les Xbox Series X et PS5.

Photo : Maxime Johnson

N’importe quels écouteurs peuvent être utilisé pour profiter de l’audio 3D sur les Xbox Series X et PS5.

L’audio 3D est l’une des nouveautés les plus sous-estimées des consoles de nouvelle génération. Cette technologie permet aux jeux de faire entendre d’où proviennent les sons dans l’espace autour de nous. Dans un jeu de tir, par exemple, on peut savoir qu’un ennemi est derrière notre personnage, à gauche en hauteur, simplement en écoutant ses pas. La technologie peut avoir un effet sur la façon dont on joue aux jeux, mais, dans l’ensemble, elle permet surtout de rendre les mondes plus immersifs. Dans Spider-Man : Miles Morales, au milieu des voitures et des passants, on se sent réellement à New York si on ferme les yeux. 

Il existe en théorie différentes façons de profiter de l’audio 3D, mais, pour l’instant, la Xbox Series X et la PS5 permettent surtout de le faire avec un casque d’écoute. Des algorithmes sophistiqués modifient légèrement les sons pour déjouer notre cerveau et lui faire croire que les bruits proviennent de tout autour de nous, et non de deux écouteurs seulement. La technologie fonctionne avec tous les types d’écouteurs, mais l’effet est plus réaliste dans un casque d’une bonne qualité. 

Il y a toutefois des différences marquées entre l’audio 3D de la Xbox Series X et celui de la PS5. 

Du côté de la PS5, Sony a développé sa propre technologie audio: Tempest 3D. Pour l’activer, il suffit d’appuyer sur un bouton dans les paramètres et de brancher des écouteurs dans sa manette DualSense (ou d’utiliser le casque sans fil PULSE 3D de Sony). 

Microsoft a pour sa part préféré adopter des standards existants: Windows Sonic, qui peut être activé gratuitement dans les paramètres, et DTS:X et Dolby Atmos, qui doivent être achetés pour une vingtaine de dollars. 

Dolby Atmos vaut amplement la peine. Non seulement les jeux qui le supportent (Gears 5, par exemple) sont plus immersifs, mais il existe beaucoup de contenu compatible Dolby Atmos dans les services de diffusion comme Netflix. En écoutant le premier épisode de The Haunting of Bly Manor, tandis que deux personnages discutent dans un bar, Dolby Atmos nous donne l’impression d’être sur place directement. L’effet est saisissant.

J’avais prévu donner l’avantage à Xbox Series X ici. Oui, il faut payer pour Dolby Atmos, mais la console est un peu moins chère, et l’effet vaut la peine, tant pour les jeux que le contenu multimédia. Malheureusement, quelque chose d’inattendu est survenu au cours des dernières semaines : de nombreux développeurs de jeux ont annoncé que leurs titres supporteraient l’audio 3D sur PS5, mais pas sur la Xbox Series X.

Est-ce un problème permanent ou temporaire? Est-ce parce que la solution de Sony est plus facile à implanter? Parce que l’approche complexe de Microsoft rend l’investissement plus difficile à justifier pour les studios? Je l’ignore. Et aucun studio ne s’est encore exprimé publiquement sur le sujet. 

Pour l’instant, aucune gagnante n’émerge donc entre les deux consoles par rapport à l’audio 3D. Mais la situation pourrait bien évoluer au cours des prochains mois. 

Gagnante: égalité 

Jeux : plus serré que jamais  

Gears 5 (Xbox Series X, 120 images par seconde) et Spider-Man : Miles Morales (PS5, Mode Fidélité).

Captures d'écran: Maxime Johnson

Gears 5 (Xbox Series X, 120 images par seconde) et Spider-Man : Miles Morales (PS5, Mode Fidélité).

Le catalogue d’exclusivités est habituellement la grande force de Sony dans sa lutte contre Microsoft. Pendant que Sony multipliait les succès critiques et populaires au cours des dernières années (The Last Of Us, God of War, Marvel’s Spider-Man, Horizon Zero Dawn, etc.), les jeux à grand déploiement de Microsoft étaient trop souvent les suites de ses franchises vieillissantes. Les joueurs Xbox ont eu droit à d’excellents jeux, certes, mais pas autant que les joueurs PlayStation. 

Microsoft a pris différentes mesures pour rattraper son retard au cours des dernières années, cela dit, en multipliant les acquisitions. Sa dernière en liste, ZeniMax, lui a permis de mettre la main sur des franchises majeures, comme Fallout, Doom et Wolfenstein.

À l’heure actuelle, en regardant les lancements prévus pour la prochaine année, l’histoire semble se répéter : Sony a tout simplement plus d’exclusivités intéressantes attendues pour 2021. 

Je crois que les acquisitions de Microsoft finiront par payer, cela dit. Que ce soit à la fin 2021, en 2022 ou en 2023, la lutte des exclusivités devrait finalement se resserrer. Mais, en attendant, un tient vaut mieux que deux tu l’auras. 

Notons aussi que la Xbox Series X jouit d’une rétrocompatibilité plus exhaustive (notamment dans le cas des jeux Xbox 360 et de la Xbox Originale), mais qu’il ne s’agit pas là d’un argument de taille si les jeux PlayStation étaient meilleurs. 

Gagnante: PS5 

Interface et application mobile: une modernisation attendue  

Les interfaces des Xbox Series X et PS5.

Captures d'écran: Maxime Johnson

Les interfaces des Xbox Series X et PS5.

Tout comme avec la manette, la Xbox Series X est dotée d’une interface similaire à la Xbox One, tandis que la PS5 est dotée d’une interface de nouvelle génération. Et ici aussi, l’avantage sur ce point va à Sony. L’interface est moins chargée, elle sépare efficacement le contenu multimédia des jeux et un nouveau menu permet d’accéder facilement à des activités dans les logiciels directement à partir de l’interface (pour lancer une mission précise, par exemple). 

L’interface de Microsoft offre bien quelques avantages, cela dit. Il est beaucoup plus facile d’exporter des captures d’écran à l’endroit de son choix sur la Xbox Series X que sur la PS5, par exemple. Je trouve également que Microsoft gère mieux les multiples versions des jeux qui existent tant pour la Xbox One que la Xbox Series X. Mais la PS5 a un petit je-ne-sais-quoi de plus.  

Microsoft se reprend toutefois avec son application mobile. Cette dernière est plus complète que celle de Sony (pour télécharger des captures d’écran, par exemple) et la diffusion de jeux à partir de sa console est d’une meilleure qualité. 

Gagnante: égalité 

Services par abonnement: Game Pass ou PlayStation Now?  

Le service par abonnement Game Pass est l’une des forces de la console de Microsoft.

Capture d'écran: Maxime Johnson

Le service par abonnement Game Pass est l’une des forces de la console de Microsoft.

C’est probablement le plus gros avantage de Microsoft pour cette génération : pour 119$ par année, le service par abonnement Game Pass vous donne accès à plus d’une centaine de jeux. Vous avez tous les jeux Xbox Game Studios dès le premier jour, et vous avez un excellent catalogue de titres à grand déploiement et indépendants. 

La qualité des jeux offerts est vraiment étonnante. Et pour 80$ de plus par année (50$ par trois mois, ou 200$ par année), Game Pass Ultimate offre en plus les jeux EA Play, une centaine de jeux sur PC, l’abonnement Xbox Live Gold et un accès aux jeux Game Pass dans le nuage (xCloud) avec un téléphone Android. 

PlayStation Now offre pour sa part un catalogue avec plus de jeux (plus de 800), mais une grande partie est sans intérêt. Ce ne sont pas tous les jeux Sony qui y sont offerts et ceux-ci arrivent souvent avec un long retard, et ne sont parfois proposés que pour une durée limitée. Le service est moins cher, à 79,99$ par année, mais il s’agit là du seul avantage réel. 

Gagnante : Xbox Series X

Accessoires: quelques surprises  

Quelques accessoires offerts avec les consoles de nouvelle génération.

Photo : Maxime Johnson

Quelques accessoires offerts avec les consoles de nouvelle génération.

J’ai été agréablement surpris par la qualité des accessoires de Sony compatibles avec la PS5. Le casque sans fil 3D PULSE, par exemple, offre un excellent confort, une bonne qualité audio et même la réduction active du bruit, pour seulement 130$. La Caméra HD (80$), elle, permet à un joueur qui souhaite se diffuser sur Twitch de se filmer et même de se découper devant le jeu, le tout sans avoir besoin d’ordinateur ou d’adaptateur. Il ne manque plus que l’ajout d’applications de vidéoconférence, comme Zoom. Je n’ai pas essayé la télécommande multimédia, mais à 40$ seulement, celle-ci m’apparaît un achat évident (je déteste devoir réactiver ma manette pour mettre sur pause un film). 

Microsoft, de son côté, offre encore quelques bons accessoires de la dernière génération, comme la Manette Xbox Adaptative (130$), qui rend le jeu accessible à ceux qui ne peuvent contrôler les manettes traditionnelles. Pour la nouvelle génération, la Carte d’extension de Stockage Seagate (300$) est un atout, mais sinon, les nouveautés sont plutôt rares.

Gagnante: PS5

Verdict    

On peut passer longtemps à décortiquer les forces et les faiblesses de chaque console, mais, dans les faits, les deux appareils se ressemblent plus qu’ils ne diffèrent, et le temps risque plus d’atténuer les différences principales que de les accentuer. Tant la PS5 que la Xbox Series X offrent une expérience considérablement améliorée par rapport à leurs prédécesseures. Cette année, ce sont les joueurs qui en sortent grands gagnants.  

Vous avez aimé ce texte de Maxime Johnson? Allez lire ses autres chroniques sur notre site!

  

On vous montre la DualSense ici:  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus